MDLSX

Texte : Daniela Nicolo et Silvia Calderoni
Mise en scène : Compagnie Motus

distribution

Avec : Silvia Calderoni

Production : motus 2015
En collaboration avec : la villette - résidence d’artistes 2015 paris,
Create to connect (eu project) bunker/ mladi levi festival ljubjana,
Santarcangelo 2015 festival internazionale del teatro in piazza,
L’arboreto - teatro dimora di mondaino, marche teatro
Avec le support de : mibact, regione emilia romagna

L’incomparable performeuse italienne Silvia Calderoni met son apparence androgyne au service du discrédit de la théorie du genre. Telle un DJ survolté, la performeuse pilote une bande son formidable, joue avec sa propre image filmée et des images documentaires, et dessine dans l’espace une danse électrique. MDLSX se reçoit comme une véritable bombe sensorielle, un hymne à la liberté du devenir et au mélange des genres.
Silvia Calderoni exprime de manière poétique la transformation de son corps. De cette métamorphose douloureuse, elle en fait une force. On la suit dans la quête de son identité sexuelle. Le visage anguleux, des grands yeux clairs perçants, un déhanchement de rock star : Silvia Calderoni ressemble à Johnny Rotten – ex-chanteur des Sex Pistols. La bande son pop-rock est éclectique. Ce spectacle intelligent et émouvant donne un éclairage important sur le débat autour du genre.

Accueil en coréalisation avec le centre chorégraphique de Caen en Normandie.

documents