Catarina et la beauté de tuer les fascistes

Texte et mise en scène Tiago Rodrigues
Un projet du Teatro Nacional D. Maria II (Portugal)

Cette famille tue des fascistes. C’est une tradition suivie, sans exception, par chaque membre de la famille depuis plus de 70 ans. Aujourd’hui, ils se réunissent dans une maison à la campagne, au sud du Portugal, près du village de Baleizão. La plus jeune de la famille, Catarina, va tuer son premier fasciste, kidnappé exprès à cet effet. C’est un jour de fête, de beauté et de mort. Cependant, Catarina est incapable de tuer ou se refuse à le faire. Un conflit familial éclate, suivi de plusieurs questions. Qu’est-ce qu’un fasciste ? Y aurait-t-il une place pour la violence dans la lutte pour un monde meilleur ? Pouvons-nous violer les règles de la démocratie pour mieux la défendre ? L’auteur et metteur en scène Tiago Rodrigues, futur directeur du Festival d’Avignon, souhaite répéter sur scène des gestes de résistance, quand bien même ils seraient criminels si on les accomplissait dans la vraie vie. L’ennemi irréconciliable reste l’instrument d’une régression de la civilisation.

distribution

Avec António Fonseca, António Afonso Parra, Beatriz Maia, Carolina Passos-Sousa, Isabel Abreu, Marco Mendonça, Romeu Costa, Rui M. Silva

Texte et mise en scène : Tiago Rodrigues
Scénographie : F. Ribeiro
Costumes : José António Tenente
Lumières : Nuno Meira
Création et design sonore et musique originale : Pedro Costa
Chef de chœur, arrangement vocal : João Henriques
Voice over : Cláudio de Castro, Nadezhda Bocharova, Paula Mora, Pedro Moldão
Conseiller en chorégraphie : Sofia Dias, Vítor Roriz
Conseiller technique en armes : David Chan Cordeiro
Assistante mise en scène : Margarida Bak Gordon
Régisseur : Carlos Freitas
Souffleuse : Cristina Vidal
Traduction : Thomas Resendes (Français)
Production exécutive : Joana Costa Santos, Rita Forjaz
Production : Teatro Nacional D. Maria II (Portugal)
Coproduction : Wiener Festwochen, Emilia Romagna Teatro Fondazione (Modena), ThéâtredelaCité - Centre Dramatique National Toulouse Occitanie & Théâtre Garonne, Scène européenne Toulouse, Festival d’Automne à Paris & Théâtre des Bouffes du Nord, Teatro di Roma – Teatro Nazionale, Comédie de Caen - Centre Dramatique Nationale de Normandie, Théâtre de Liège, Maison de la Culture d'Amiens, BIT Teatergarasjen (Bergen), Le Trident - Scène-nationale de Cherbourg-en-Cotentin, Teatre Lliure (Barcelona), Centro Cultural Vila Flor (Guimarães), O Espaço do Tempo (Montemor o-Novo)
Soutien : Almeida Garrett Wines, Cano Amarelo, Culturgest, Zouri Shoes
Remerciement : Magda Bizarro, Mariana Gomes, Rui Pina Coelho