Blockhaus

Texte et mise en scène : Alexandre Koutchevsky

distribution

Avec : Charline Grand en alternance avec Marie-Laure Crochant, Elios Noël, Katja Fleig

Production : Lumière d'août
Coproduction : l'Archipel (Fouesnant), Le Canal, scène conventionnée pour le théâtre (Théâtre du Pays de Redon), Athénor (Saint-Nazaire)
Soutien du Ministère de la culture et de la communication au titre de l'aide à la production.

Alexandre Koutchevsky a bénéficié en 2014 d'une bourse de création du Centre National du Livre pour l'écriture du texte.

On les escalade enfant, on s’y râpe les genoux. Et puis, à force de les voir, on finit un jour par s’interroger sur leur existence, sur leur histoire. On en arrive à ce constat que les blockhaus constituent aujourd’hui à peu près les seules traces de la Seconde Guerre mondiale dans le paysage. Si la nature se charge de les émietter – quand ce ne sont pas les autorités – il n’en reste pas moins que ces bâtiments sont encore là pour longtemps, alors qu’il ne restera bientôt plus personne de vivant ayant connu cette époque. Symptômes d’une mémoire troublée, monuments de la collaboration, ces blockhaus qui stagnent dans nos paysages, l’air de rien, seront un jour archéologiques. Blockhaus est une pièce où la fragilité du vivant rencontre les tonnes de béton armé. Le théâtre-paysage d’Alexandre Koutchevsky s’empare de ces objets anciens, sans rien leur ajouter, pour chercher ce qui nous parle, ce qui se tait, et ce qu’on peut en dire aujourd’hui… en français mais aussi en allemand.

Ce spectacle est présenté en plein air en partenariat avec la Ville de Merville-Franceville sur le site des blockhaus de la Redoute.

Comment s’y rendre
Depuis Caen/Hérouville
Prendre la D514 direction Merville-Franceville.
Passer Sallenelles et prendre à gauche le chemin de la baie en direction du site de la Redoute et la base nautique.
Suivre les panneaux Blockhaus jusqu’au parking.