Seuil

Texte Marilyn Mattei
Mise en scène Pierre Cuq

« Vous m’avez tuéR. » C’est le message lapidaire que laisse sur les réseaux sociaux Mattéo, un collégien de 16 ans, juste avant de prendre le train pour rejoindre l’internat où personne cependant ne le verra rentrer. Depuis, silence radio. La nouvelle de sa disparition a vite fait de se répandre dans le collège comme une traînée de poudre et chacun y va de son hypothèse. Les uns croient à une plaisanterie mais d’autres commencent sérieusement à s’inquiéter. La police intervient, débarque dans l’internat, interroge le groupe de la chambre 202. L’un des collégiens, Noa, semble en savoir plus long que les autres, bien qu’il proteste de son innocence. Mais la version des faits change constamment. Ce qui se joue dans cette pièce menée comme un jeu de piste ou un redoutable puzzle, c’est la mise à nu des mécanismes de construction du modèle viril contemporain et de la violence qui les sous-tend.

distribution

Avec Camille Soulerin, (distribution en cours)

Scénographie et accessoires Cerise Guyon
Son Julien Lafosse
Costumes Augustin Rolland

Production Compagnie Les Grandes Marées
Coproduction (en cours)
Avec le soutien artistique de la Scène National 61 (Alençon, Flers, Mortagne), de C3 Le Cube (Douvres-La-Délivrande) et de la Maison des Jeunes et de la Culture de Vire, de la DRAC de Normandie et de la Région Normandie au titre du FADEL Normandie.