Brutus

Collectif Fiction-contre-fiction
Mise en scène Rebecca Fels

Au cinéma comme au théâtre, Jules César, la tragédie de Shakespeare n’a jamais cessé d’inspirer les créateurs. La violence politique, sujet immuable, est au cœur de la pièce et explique sans doute sa postérité. Brutus reprend la trame shakespearienne et lui fait subir un traitement de choc en concentrant l’intrigue sur un trio de conspirateurs, Cassius, Casca et Brutus qui ont décidé au nom de la République de tuer César tandis que Rome célèbre son retour victorieux.
L’adaptation du collectif Fiction-contre-fiction s’inscrit dans un projet général autour de la violence. Ses membres s’attaquent ici au meurtre politique en actualisant le débat et le propos grâce à divers emprunts à Valérie Solanas, Malcolm X, James Baldwin, Virginie Despentes, Leslie Kaplan… qui interrogent le rôle des minorités contre le pouvoir dominant. À travers les préparatifs des trois activistes, une question se pose : Existe-t-il un usage légitime de la violence ?

distribution

Avec Benjamin Fouchard, Nathan Picard-Denous, Gwendoline Hamel

documents