Fin de l’Europe

Texte et mise en scène : Rafael Spregelburd
Avec la collaboration de Manuela Cherubini (Italie)
Assistant à la mise en scène : Federico Perrone
Dramaturgie et traduction : Guillermo Pisani

distribution

Avec Robin Causse, Julien Cheminade, Sol Espeche, Alexis Lameda-Waksmann, Adrien Melin (France), Valentine Gérard, Sophie Jaskulski, Emilie Maquest, Aude Ruyter (Belgique), Deniz Özdoğan (Italie)

Décor et lumières : Yves Bernard
Vidéo : Quentin Vigier
Régie générale : Camille Faure
Habilleuses couturières : Antoinette Magny, Marion Danlos
Décor construit par les ateliers de la Comédie de Caen

Création européenne Comédie de Caen-CDN de Normandie, Comédie de Reims-CDN, Théâtre de Liège, Teatro Stabile di Udine, Teatro Stabile di Genova

Est-ce vraiment la fin de « tout » ? Des arts, de l’histoire, des frontières, de la famille, de l’argent, du bien-être ? L’utilisation de la menace d’une fin annoncée n’est-elle pas un moyen pour les puissants de manipuler et de dominer davantage ? Ne vaut-il mieux pas en rire pour mieux résister ? Loin d’être de mauvaise augure ou pamphlétaire, le dramaturge argentin tente de démontrer avec beaucoup d’humour la manière dont tout discours apocalyptique – allant de la Bible jusqu’à la politique néolibérale – exploite sans innocence ni scrupule, la terreur pour servir les intérêts dominants.