Djihad

Texte et mise en scène : Ismaël Saïdi

distribution

Scénographie : Yvan Bruyère
Avec : Reda Chebchoubi, Ismaël Saïdi, Shark Carre et James Deano

Production : AVISCÈNE

Depuis sa création avec succès à Bruxelles, cette pièce sur trois jeunes musulmans radicalisés a été présentée en France et en Belgique et a permis de nombreux débats autour des questions liées aux sentiments d’exclusion, d’appartenance de stigmatisation, de crise identitaire et de la radicalisation.
Djihad raconte l’histoire de trois garçons de Molenbeek qui veulent partir en Syrie sans trop savoir à quoi ils s’engagent précisément. Cette pièce aborde un sujet grave sur le ton de l’humour (on y rit en effet beaucoup de la naïveté ou de la bêtise de ces trois amis qui décident de partir en Syrie). Le public hésite entre fou-rire et effroi face à ces situations cocasses. Ancien policier devenu auteur, Ismaël Saïdi est lui-même musulman. Il aurait pu être l’un de ces candidats-djihadistes. Pour lui, la spécificité de Djihad, « c’est effectivement un sujet dont on ne parle en général qu’en fronçant les sourcils en regardant le journal de 20h qui montre des fous furieux qui s’entretuent. [Dans sa pièce], on parle des gens de chez nous, avec un langage populaire, qui parle à tout le monde. »
La pièce sera suivie d’un débat animé par les comédiens, en présence d’experts et de responsables du monde associatif, qui aborderont les questions liées à la radicalisation et aux tensions identitaires.

En partenariat avec la Ville d’Hérouville et de nombreuses structures et associations du territoire. (PJJ, DSDEN 14, DDCS, USDANORD, Préfecture du Calvados, PRE, FJT de Hérouville Saint-Clair, MJC de Hérouville Saint-Clair, Lycée Allende, France Terre d’Asile, STEMO…)