Le Livre de Dina

Auteur : Herbjørg Wassmo
Traduit du norvégien par : Luce Hinsch
Mise en scène : Lucie Berelowitsch

distribution

Changement de distribution :
Avec : Malya Roman, Thibault Lacroix, Jonathan Genet, Armande Boulanger

Adaptation ; Lucie Berelowitsch avec la collaboration de Yann Richard
Musique : Sylvain Jacques
Scénographie : Pierre-Guilhem Coste
Lumières : Kelig Le Bars

Coproduction Les 3 sentiers et La Comédie de Caen – Centre Dramatique National de Normandie, en partenariat avec le Festival Les Boréales.
Avec le soutien de la DRAC Normandie, de la Région Normandie et du Conseil départemental de la Manche.
Avec le soutien en résidence du Théâtre de Choisy-le-Roi, scène conventionnée pour la diversité linguistique, de L’ETABLE – Compagnie des Petits Champs,
et du Panta Théâtre (Caen).
Avec l’aide de la SPEDIDAM

Le livre commence en haut d’un abîme. Une femme, debout dans la neige, regarde un précipice.
Blessée ou meurtrière, elle s’éloigne de ce lieu de mort. Son histoire, peu à peu, nous est contée, comme un poème épique, au rythme des saisons, des rites, dans un village aux confins du monde, à l’extrême nord de la Norvège.
A travers le cheminement de Dina on découvre une société norvégienne, un microcosme, avec ses règles, ses habitudes, ses conventions, ses fantômes. Monde de glace et de vent, entre mer et montagne.