RAGE

D'après Hamlet de William Shakespeare

distribution

avec David Fauvel
Création son et vidéo Arnaud Léger
Création lumière Thalie Guibout

Dans son essai sur le théâtre de Carmelo Bene, le philosophe Gilles Deleuze indique que dans ses adaptations celui-ci ne procède pas par addition, mais par soustraction, amputant du texte original un ou plusieurs de ses éléments pour mieux laisser proliférer quelque chose de nouveau, d‘inattendu.

David Fauvel et Médéric Legros poussent ce procédé à l’extrême : il ne reste, des personnages de la pièce, que Hamlet lui-même. La solitude du prince ténébreux sera ici littérale et concrète : seul sur la scène de sa conscience se révoltant furieusement contre un monde qui l’oblige à accepter l’inacceptable, une volonté sommée d’agir, même dans l’excès, quitte à tout faire disparaître.

« Ce qui m’a plu tout de suite dans ce projet c’est le désir de David Fauvel, qui en est à l’origine, et nous avons conservé ce désir dans le travail. C’est important, nécessaire même, de se confronter à un monument comme Hamlet dans un parcours d’acteur et de metteur en scène. David voulait aller à la bataille en prenant ce texte complexe, intense. Comme il est seul en scène, nous faisons un travail d’adaptation : comment raconter Hamlet avec un seul acteur sans qu’il y ait de vidéos, ou quasiment pas, sans mannequins ou autres artifices ? C’est vraiment un travail sur l’état : comment raconter, incarner Hamlet. » Propos de Médéric Legros