Louise, elle est folle

De Leslie Kaplan
Adaptation, mise en scène et jeu Élise Vigier et Frédérique Foliée
Éditions P.O.L

distribution

Décor Yves Bernard assisté de Michel Rose
Lumières Maryse Gautier
Son et musiques Teddy Degouys
Création vidéo Romain Tanguy
Collaboration vidéo et régie Quentin Vigier
Costumes Laure Mahéo
Assistanat à la mise en scène Bernadette Appert

Qui est folle, dans Louise, elle est folle ? Les deux femmes en scène s’accusent, se renvoient la balle, elles utilisent une troisième, Louise, absente, comme une façon de désigner ce qu’en aucun cas elels ne veulent être.

Mais elles s’acharnent l’une contre l’autre, comme si chacune représentait pour l’autre quelque chose qu’elle rejette. Pourtant il s’agit de comportements habituels, de phrases entendues partout, acheter n’importe quoi, voyager sans voir, manger sans penser, vouloir gagner, l’horreur quotidienne et au cinéma, les clichés, les clichés, les clichés.  Toutes choses bien réelles et présentes, qui sont là, dans le monde.

Sont-elles folles de faire ce qui se fait ?

Ou est-ce la réalité qui est folle ?