Contes Immoraux – Partie 1
Maison Mère

Compagnie Non Nova – Phia Ménard
Écriture et mise en scène Phia Ménard et Jean-Luc Beaujault

« J’ai choisi d’assumer le rôle de l’opiniâtre qui cherche à faire comprendre la nécessité de repenser le corps comme une matière meuble », ainsi s’exprime Phia Ménard, jongleuse de formation qui, en 1998, fonde la compagnie Non Nova pour remettre en cause l’image spectaculaire de la jonglerie. En 2008, le projet « I.C.E. » – pour Injonglabilité complémentaire des éléments – propose un travail sur l’imaginaire de la transformation et de l’érosion des matériaux naturels. En 2017, invitée de la documenta 14 à Kassel, elle y crée Contes Immoraux – Partie 1 : Maison Mère, première partie de La Trilogie des Contes Immoraux (pour Europe), une commande initiée par le philosophe Paul B. Preciado, qu’elle finalisera au Festival d’Avignon en 2021. Seule sur scène, la chorégraphe et performeuse fait de la transformation de la matière et de sa résistance un sujet spectaculaire et émouvant qui offre une vision saisissante de notre monde pré-apocalyptique et de son angoisse du « no future ». Contes Immoraux – Partie 1 : Maison Mère invente une dramaturgie de l’architecture et de la construction. Suivant un modèle de maison préfabriquée ou une série de tentes pour des réfugiés, Phia Ménard réalise un pliage géant à partir d’une très grande feuille de carton posée sur le plateau. Mais tandis qu’elle trace, coupe, assemble, érige sa maison, un nuage grossit au-dessus d’elle et finit par éclater en une pluie dense qui opère sur le carton une métamorphose radicale dont Phia Ménard se saisit pour reconstruire un nouvel abri.

Spectacle présenté avec le centre chorégraphique national de Caen en Normandie et le festival SPRING

distribution

Avec Phia Ménard

Scénographie : Phia Ménard
Composition sonore : Ivan Roussel
Régie son : Mateo Provost
Régie plateau : Pierre Blanchet, Rodolphe Thibaud, Ludovic Losquin
Costumes et accessoires : Fabrice Ilia Leroy
Photographies : Jean-Luc Beaujault
Co-directrice, administratrice et chargée de diffusion : Claire Massonnet
Régisseur général : Olivier Gicquiaud
Assistante d’administration et de production : Constance Winckler
Chargée de communication et de production : Justine Lasserrade

Production : Compagnie Non Nova - Phia Ménard.
Coproduction : documenta 14 - Kassel et Le Carré, Scène nationale et Centre d’Art contemporain de Château-Gontier. La présentation de la performance dans le cadre de la documenta 14 en juillet 2017 a été possible grâce au soutien de l’Institut Français et de la Ville de Nantes.

La Compagnie Non Nova – Phia Ménard est conventionnée et soutenue par l’Etat – Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) des Pays de la Loire, la Ville de Nantes, le Conseil Régional des Pays de la Loire et le Conseil Départemental de Loire-Atlantique. Elle reçoit le soutien de l’Institut Français.

La Compagnie Non Nova – Phia Ménard est artiste associée au TNB, Centre Européen Théâtral et Chorégraphique de Rennes, à la Maison de la danse et à la Biennale de la danse de Lyon, à la scène nationale de l’Essonne. Elle est associée à la Comédie de Valence centre dramatique national Drôme-Ardèche pour la saison 2023/2024 et est artiste repère de la Comédie de Clermont-Ferrand scène nationale.

documents