Théorème Tartuffe

De Molière
Un spectacle de Macha Makeïeff

Après Le triomphe de Trissotin ou Les Femmes Savantes, Macha Makeïeff revient à Molière avec un Tartuffe dans lequel elle discerne tous les ingrédients d’un scénario de roman noir. Un parasite s’infiltre au sein d’une famille bourgeoise aussi névrosée que nocive et prend le pouvoir sur les esprits et les corps. Libertins et faux-dévots s’affrontent sur fond de spoliation, chantage, détournement, arrestation, espionnage, abus de faiblesse, dossiers compromettants, fuite et arrestation : toute une affaire qu’il appartient au Prince de régler parce que l’intrigue est avant tout politique. Macha Makeïeff tient à montrer un Tartuffe qui fait exploser les liens familiaux, divise, corrompt et révèle à chacun sa part obscure. Face au spectacle d’une famille qui perd pied, le public lui-même est confronté à un voyeurisme qui, sous un rire protecteur, laisse percer d’inavouables sentiments : et si on aimait jouir de l’imposture ?

distribution

Avec Xavier Gallais, Arthur Igual en alternance avec Vincent Winterhalter, Jeanne Marie Lévy, Jin Xuan Mao, Loïc Mobihan, Nacima Bekhtaoui, Jean-Baptiste Levaillant, Irina Solano,Clément Griffault, Pascal Ternisien, (distribution en cours)

Mise en scène, costumes, décor Macha Makeïeff
Lumières Jean Bellorini Assisté d’Olivier Tisseyre
Son Sébastien Trouvé
Musique Clément Griffault
Coiffures et maquillage Cécile Kretschmar
Assistanat à la mise en scène Gaëlle Hermant
Assistanat à la scénographie Clémence Bezat
Assistanat aux costumes Laura Garnier
Régie générale André Neri
Diction Valérie Bezançon
Fabrication du décor Ateliers du Théâtre National Populaire, Villeurbanne
Stagiaires du Pavillon Bosio - Ecole Supérieure d’arts plastiques de Monaco

Production La Criée - Théâtre national de Marseille
Coproduction Théâtre National Populaire de Villeurbanne en partenariat avec le Pavillon Bosio – Ecole Supérieure d’arts plastiques de Monaco

documents