Pour l’amour du monde
Portrait Hannah Arendt

Texte Jean-Luc Charlot
Mise en scène et jeu Amélie Clément

Sur un texte de Jean-Luc Charlot et accompagnée par le musicien Arnaud Longval, Amélie Clément raconte Hannah Arendt. C’est au détour d’une librairie que la comédienne a « rencontré » la philosophe devenue, dès lors, une compagne de tous les jours. Sur scène elle dit la puissance intellectuelle d’Arendt mais aussi sa vie de femme et, surtout, le génie qui lui est propre et tient à cette chose qu’elle sait réveiller : un amour du monde inconditionnel.

distribution

Avec Amélie Clément

Production Comédie de Caen-CDN de Normandie