ITINÉRANCE

La Comédie de Caen mène depuis plusieurs années des partenariats avec des communes du Calvados (Authie, Clinchamps sur Orne, Colombelles, Verson, Trouville sur mer, Merville-Franceville) pour bâtir des parcours de spectateurs et inciter les habitants à découvrir le théâtre.

L’idée est d’inventer ensemble un parcours de spectateurs dans un double mouvement :
– du théâtre vers les territoires : en proposant des rencontres dans les lieux de vie des communes avec des présentations de saisons, des actions de médiation et des représentations de spectacles dans les communes.
– des territoires vers le théâtre : en organisant la venue des habitants au théâtre pour des représentations, une visite du théâtre, des temps de rencontres privilégiés avec les artistes.

Grâce au soutien financier de la DRAC sur le projet ITINÉRANCE, nous développons depuis 2018 un partenariat avec des communes plus éloignées de nous, en y associant un travail de médiation plus approfondi. Ce soutien financier nous permet de proposer chaque année à deux nouvelles communes un projet d’action culturelle construit autour d’un spectacle qui jouera sur place. L’objectif est de parvenir sur les saisons suivantes à établir progressivement un partenariat durable.

AU FIL DES SAISONS :

 

  • Perrou / Le premier épisode

Les artistes-auteurs Yoann Thommerel et Sonia Chiambretto travailleront au Centre Clairefontaine, qui héberge des réfugiés mineurs non-accompagnés en plein cœur de la campagne. La présence de ces jeunes est souvent sur des périodes assez courtes, ce qui amène les artistes à travailler dans le présent. De ces résidences à Perrou naitra un portrait d’un habitant du village ou d’un résident du Centre. En parallèle, seront menés des ateliers de pratique, en groupe selon les niveaux de langues.

  • Isigny-Omaha “Ceux qui disent non”

L’artiste Alexis Lameda-Waksmann accompagné des trois comédiens du Jeune Théâtre Normand construira un projet de pratique théâtrale avec des habitant·e·s. autour du spectacle Les voix de la liberté.  Aussi, des étudiant·e·s de l’ESAM, dirigé·e·s par Adeline Keil, photographe et enseignante, réaliseront une exposition autour de la thématique du spectacle.

  • Clécy “Éxils”

Initié en 2019-20 autour du Portrait d’Amakoé de Souza de Jean-Christophe Folly, ce projet mené sur le territoire de Clécy sollicitera la participation de la population sur le thème de l’exil. L’artiste clécyenne Charlotte Brancourt dirigera d’abord des ateliers d’écritures (témoignages des habitant·e·s sur leur rapport à l’exil) puis de pratique théâtrale autour d’un texte, Exils, écrit spécialement pour cette création-amateur réunissant plus d’une vingtaine de personnes.
La restitution de ce travail ainsi que le Portrait d’Amakoé de Souza ont été présentés à la salle polyvalente de Clécy.

  • Isigny sur Mer

Initié en 2019-20 autour du spectacle Tant qu’il y aura des brebis, ce projet a été mené d’une part avec les 5ème du collège du Val d’Aure d’Isigny-sur-Mer, encadrés par Arthur Amard, et d’autre part avec 15 étudiant·e·s de l’ESAM dirigés par la photographe Adeline Keil. Le travail s’est axé autour des gestes liés aux métiers, réels ou imaginaires. Avec les collégien·ne·s, un film documentaire a été réalisé par Arthur Amard et Alban Van Wassenhove autour des métiers imaginaires.
Avec l’ESAM, une exposition se tiendra au théâtre d’Hérouville du 1er au 30 octobre, pour ensuite être visible à Isigny-sur-mer.

Nous avons présenté le spectacle Tant qu’il y aura des brebis à la salle des fêtes d’Isigny-sur-mer, avec la diffusion du documentaire.

  • Grandcamp-Maisy

Autour du spectacle Le monde et son contraire (joué sur place en avril 2022), 12 étudiants de l’esam ont participé à un workshop dirigé par Adeline Keil au café du Débarcadère à Grandcamp. Ils ont réalisé des portraits en lien avec les thématiques présentes dans l’univers de Franz Kafka. L’exposition de ces portraits sera visible en septembre-octobre 22 au théâtre d’Hérouville. Aussi, une journée d’ateliers d’écriture a eu lieu avec l’autrice du spectacle, Leslie Kaplan. Les textes écrits par les participants de l’atelier d’écriture ont été mis en corps et en jeu à l’occasion d’un week-end de pratique avec Marc Bertin et Jim Couturier.

  • Saint-Rémy sur Orne

Avec Julien Villa, autour de son spectacle Philip K. ou la fille aux cheveux noirs, des ateliers d’écriture, menés par le collectif d’écriture de Saint-Rémy-sur-Orne, se sont déroulés au Centre Culturel des Fosses d’Enfer autour de la science-fiction et ont abouti à un ouvrage (en vente à la Comédie de Caen). Suite à une semaine sur le territoire, Julien Villa et son équipe ont proposé une «décréation» de leur spectacle dans l’ancienne usine de la mine de Saint-Rémy.

En amont, des étudiants sont venus pour un workshop avec Laurent Tixador (scénographe de la prochaine création de Julien Villa, Rodez-Mexico). Ils ont « résidé » dans l’ancienne salle de bal des mineurs, totalement en ruine, afin de créer des œuvres avec les matériaux qui se trouvaient sur les lieux.

 

contact

AGATHE CARON remplacée par ANNE-ELISABETH STEPHANT jusqu’en novembre 2022

anne.elisabeth.stephant@comediecaen.fr

02 31 46 27 32

Partager : Facebook