J’ai un nouveau projet

Texte et mise en scène : Guillermo Pisani

distribution

Avec : Marc Bertin, Sol Espeche, Arthur Igual, Pauline Jambet, Benjamin Tholozan

Assistanat mise en scène (stagiaire) : Martina Flores Mendeville
Création et régie vidéo : Romain Tanquy & Zita Cochet
Scénographie : Alix Boillot
Création Lumières : Thalie Guibout
Costumes : Isabelle Deffin & Elise Leliard
Administration de production : Le petit bureau - Virginie Hammel

Production : Compagnie Le Système pour devenir invisible
Coproduction : Comédie de Caen - CDN de Normandie
Avec la participation du DICRéAM et l’aide de la SPEDIDAM
Avec le soutien de La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle

Cela se passe dans un bar, espace multifonctions d’aujourd’hui où l’on va pour prendre un café bien sûr, pour rencontrer quelqu’un, mais aussi beaucoup pour travailler. Certains passent la journée devant leur ordinateur, donnent rendez-vous, passent des entretiens, font des réunions de travail. Au point que le responsable du lieu a cru utile de faire installer une photocopieuse. Il y a en même temps une petite exposition. Et un petit récital d’un collectif de poètes. On élabore un peu d’art. Un endroit flexible et détendu, en somme, où la frontière entre public et privé, loisir et travail, liberté et aliénation est poreuse, le cadre actuel de la contrainte. Car il s’agit bien dans cette pièce de la liberté et de ses multiples paradoxes. De la liberté dans un pays libre. Ici. Dans un contexte où tout semble voué à se « libéraliser », quel est le rapport entre la liberté individuelle et les règles collectives ?

documents