VERTIGE DE L’AMOUR

Texte et mise en scène La Cohue

distribution

Avec Thomas Germaine, Sophie Lebrun, Baptiste Legros, Martin Legros, Céline Ohrel, Clément Paly

Comment parler d’amour aujourd’hui au théâtre ? Après sa trilogie sur la violence (Visage de feu, Oussama ce héros, Orphelins), la compagnie caennaise s’empare de cette question tant de fois abordée mais jamais épuisée. Sophie Lebrun et Martin Legros proposent une écriture de plateau à partir de textes, chansons populaires, lettres, films aussi divers que Mon oncle d’Amérique de Resnais (dont le caractère réflexif vulgarise les théories du chercheur en biologie du comportement Henri Laborit) et des films mettant l’acteur au centre comme ceux de Cassavetes ou de Bergman. Vertiges de l’amour se veut surtout un vertige du jeu théâtral où les acteurs, dans une forme d’interaction avec la salle, seront contraints d’adapter et renouveler en permanence leur interprétation.

 

 

Production : Collectif Cohue

Coproduction : Comédie de Caen – CDN de Normandie / Ville de Bayeux / Le Rayon Vert, St Valéry en Caux.

Soutien : Le Préau – CDN de Normandie à Vire / CDN Normandie Rouen dans le cadre d’une résidence artistique / Théâtre des Bains Douches, Le Havre / Le Panta Théâtre, Caen. Soutiens institutionnels Ministère de la Culture – DRAC de Normandie, Conseil Régional de Normandie, Conseil Départemental du Calvados, Ville de Caen.