Portrait Richard Avedon – James Baldwin

Élise Vigier

ADAPTATION EN LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE LE MARDI 2 AVRIL

distribution

Avec Marcial Di Fonzo Bo et Jean-Christophe Folly

Production : Comédie de Caen-CDN de Normandie.

Nothing Personal

« Un portrait n’est pas une amabilité mais une opinion » déclarait Richard Avedon. On ne s’attendait pas à ce qu’en 1963, l’enfant chéri de la mode prenne parti pour le mouvement des droits civiques et pointe le malaise des États-Unis. Il s’embarque dans cette odyssée photographique avec l’écrivain James Baldwin dont le texte très personnel accompagne les photos d’Avedon. Résultat : un pavé dans la mare dont l’onde de choc durera cinquante ans. Les corps et les visages captés par l’appareil et l’écriture sont le matériau à partir duquel Élise Vigier a voulu poser la question du mensonge : comment vivre dans nos sociétés néolibérales, comment être ensemble dans un monde profondément inégalitaire, comment « continuer à penser et à aimer » ? Début de réponse avec ce portrait duel où l’on retrouve, à côté de Marcial Di Fonzo Bo, Jean-Christophe Folly, l’acteur qui incarne Hall Montana dans Harlem Quartet mis en scène par Élise Vigier.

documents