L’Âge bête

Lara Marcou

distribution

Avec Théo Bluteau, Hugo Brune, Margaux Grilleau, Thomas Mallen, Lorene Menguelti, Pauline Susini

Collaboration artistique : Marc Vittecoq

Production : Le Groupe O
Coproduction : Théâtre de Vanves / PAN, Les producteurs associés de Normandie : Comédie de Caen-CDN de Normandie, Le CDN de Normandie-Rouen, Le Préau CDN Normandie-Vire, Scène nationale 61 Alençon Flers Mortagne-au-Perche, Le Trident SN Cherbourg-Octeville, DSN Dieppe Scène nationale, Le Tangram, Scène Nationale Evreux Louviers.

Il n’était pas écrit que Jérémie meure alors que deux gendarmes sont à sa poursuite ni que son beau-père veuille le placer dans un centre pour hyperactifs ou qu’il ait pu mourir à cause de l’absence de son père. Il n’était pas même écrit que la pièce s’intitulerait L’Âge bête. Elle s’est d’abord nommée L’Orgueil et a vu le jour en 2016, c’est dire qu’il s’agit d’une œuvre en création permanente. Les matériaux de cette écriture collective furent notamment Dostoïevski, Woody Allen ou Alfred Hitchcock. Et, de proche en proche, des personnages ont surgi avec une intrigue : la mort inexpliquée de Jérémie, l’enquête, le contexte dans lequel l’adolescent a grandi. Tout le travail du Groupe O, jeune compagnie normande, est ainsi une lutte constante pour empêcher la vie de se figer.

documents