Portrait de Ludmilla en Nina Simone

Mise en scène : David Lescot

distribution

Avec : Ludmilla Dabo et David Lescot

Coproduction : Comédie de Caen-CDN de Normandie, Compagnie du Kaïros

Nina Simone, née dans une famille pauvre de Caroline du Nord, aurait pu devenir concertiste classique, mais elle était noire, et elle portera toute sa vie le deuil de ce destin bouché. Elle fut plus tard une figure de la lutte des droits civiques. À l’occasion de la création d’Harlem Quartet, la Comédie a proposé à David Lescot de réaliser un portrait de la chanteuse américaine, amie de James Baldwin. Le metteur en scène et musicien dresse ici un portrait comme on réalise un documentaire, un entretien. Parce qu’il aime que l’on se raconte, et qu’on raconte l’histoire non pas comme en monologuant mais en répondant à des questions, dans un jeu d’aller-retour. Un portrait musical, chanté, parce que les morceaux de Nina Simone sont autant de réponses aux événements de sa vie et de son siècle.
Sur scène, à la guitare, il accompagne Ludmilla Dabo, comédienne que l’on retrouve dans Harlem Quartet. Cette actrice et chanteuse, nourrie au biberon du blues, du jazz, et de la soul, a reçu en partage un peu de l’âme et des nutriments de Nina Simone.

documents