Kafka dans les villes

Textes de Franz Kafka
Création musicale Philippe Hersant
Direction musicale Catherine Simonpietri
Mise en scène et adaptation Frédérique Loliée et Elise Vigier en collaboration avec Gaëtan Levêque (mise en scène cirque)
Collaboration dramaturgie Leslie Kaplan

distribution

Avec Armelle Humbert, Céline Boucard ou Hélène Richer, Sandrine Montcoudiol ou Sarah Breton, Safir Behloul ou Laurent David, Jean-Sébastien Nicolas, Laurent Bourdeaux (chanteurs), Catherine Simonpietri (chef de chœur), Marc Bertin et Valérie Schwarcz (acteurs), Irène Duval ou Virgil Boutelis, Jérôme Merlet ou Camille Théveneau (musiciens) , Sébastien Davis-Van Gelder et Blanca Franco, Lucie Lastella, Nicolas Fraiseau (circassiens)

Lumières, régie 
: Erwan Créhin, Mathieu Duval

Scénographie 
: Christian Tirole

Costumes 
: Laure Mahéo et Valérie de Champchesnel

Production : Le Plus Petit Cirque du Monde/Centre des Arts du Cirque et des Cultures Émergentes (Bagneux),
Ensemble Sequenza 9.3 (Pantin), Les Lucioles (Rennes), Comédie de Caen/CDN de Normandie
Partenaires : Ville de Bagneux, Métropole Rouen Normandie, Cirque-Théâtre d’Elbeuf/Pôle National des Arts
du Cirque Normandie, La Brèche/Pôle National des Arts du Cirque de Normandie /Cherbourg-Octeville,
Abbaye de Noirlac/ Centre Culturel de Rencontres (18)
(autres partenarires en cours..).
Avec le soutien de l’ARCADI Ile de France

À partir d’une composition de Philippe Hersant sur le récit de Kafka Premier chagrin, Élise Vigier et Frédérique Loliée, associées à Leslie Kaplan pour la dramaturgie et à Gaétan Levêque pour le cirque, écrivent un spectacle mêlant musique, chant, jeux de cirque et théâtre. Dix chanteurs et deux instrumentistes, quatre jeunes circassiens issus de l’école du Centre National des Arts du Cirque, et deux comédiens racontent l’histoire d’un trapéziste ne vivant que pour son art, mangeant et dormant sur son trapèze, tout d’un coup saisi par le doute, sur le sens de son travail et de sa vie. Ce récit utilise l’art du cirque comme métaphore de la vie humaine, et montre ce qui est là sans arrêt, tragique et comique, invisible et omniprésent, comment on peut jongler avec ses mains et avec sa vie, monter toujours plus haut pour grandir et risquer de s’effondrer, se battre, rencontrer des obstacles réels ou imaginaires, et sans cesse rêver comme on pense, pour exister, aimer et désirer, se trouver, et, dit Kafka, « trouver une issue ».

Spectacle présenté dans SPRING, festival des nouvelles formes de cirque en Normandie du 15 mars au 18 avril 2018. Proposé par la Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d’Elbeuf
www.festival-spring.eu

 

documents