Songes et métamorphoses

Mise en scène et texte : Guillaume Vincent

distribution

Avec : Elsa Agnès, Candice Bouchet, Emilie Incerti Formentini, Elsa Guedj, Florence Janas, Hector Manuel, Estelle Meyer, Alexandre Michel, Philippe Orivel, Makita Samba, Kyoko Takenaka, Charles Van de Vyver, Gerard Watkins, Charles-Henri Wolff et le participation de Lucie Durand, Jane Piot, et Muriel Valat et de quatre enfants

Mise en scène et texte : Guillaume Vincent
Dramaturgie : Marion Stoufflet
Scénographie : François Gauthier-Lafaye
En collaboration avec : James Brandily et Pierre-Guilhem Coste
Lumières : Niko Joubert
En collaboration avec : César Godefroy
Composition musicale : Olivier Pasquet et Philippe Orivel
Son : Géraldine Foucault
En collaboration avec : Florent Dalmas
Costumes : Lucie Durand
En collaboration avec : Elisabeth Cerqueira et Gwenn Tillenon
Assistanat à la mise en scène : Jane Piot
Régie générale et vidéo : Edouard Trichet Lespagnol
Régie plateau : Muriel Valat et David Jourdain
Perruques et maquillages : Justine Denis
Communication/diffusion : Ninon Leclère
Production/administration : Laure Duqué et Simon Gelin

Production : Cie MidiMinuit
Coproduction : La Comédie de Reims, la Colline-théâtre national, le CDN de Besançon, Le Lieu unique, le Printemps des Comédiens, le CDN d’Orléans, ’IRCAM.
Avec le soutien de : l’Arcadi Île-de-France, la Ménagerie de Verre, la maison d’arrêt de Fresnes, la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon.
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National La Cie MidiMinuit est soutenue par la DRAC Ile-de-France- Ministère de la Culture et de la communication

Guillaume Vincent revient au théâtre de Caen avec un spectacle-hommage aux pouvoirs de l’imagination. Songes et Métamorphoses est une pièce en deux parties : Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, un sommet de la comédie élisabéthaine, précédé par Les Métamorphoses, suite de tableaux contemporains inspirée par Ovide. Une façon audacieuse de confronter le théâtre d’hier et de demain ! Deux couples d’amoureux transis, une dispute entre le roi des elfes et la reine des fées, Puck et sa potion qui s’en mêlent, et une troupe de comédiens amateurs qui préparent une pièce pour le mariage d’un prince : tous vont s’entrecroiser dans une forêt étrange, magique, le temps d’une nuit ensorcelante tel un rêve. La pratique théâtrale de ces amateurs passionnés évoquée dans Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare renvoie Guillaume Vincent à ses propres expériences dans des ateliers qu’il a animés en milieu scolaire ou carcéral. Dans le théâtre amateur, « l’art n’est pas le seul but. […] C’est un lieu où guérir, calmer, apaiser, éduquer ».

Les Métamorphoses ajoute une touche troublante de fantaisie : acteurs amateurs et professionnels répètent ou représentent, chacun à leur manière, une métamorphose d’Ovide. Ces figures contemporaines explorent des destins antiques, s’interrogent sur l’incarnation, la représentation et sur leur rapport à leur propre identité.
Songes et Métamorphoses est une ode à la gloire du théâtre et de ses alchimies et invite le spectateur à faire preuve d’imagination !

« Un spectacle riche et jubilatoire, où l’on passe de la réalité à la fiction, d’Ovide à Shakespeare, du moderne au poétique » France Culture

documents