Laboratoire de formation avec Guillermo Pisani

LA LIBERTÉ – Du thème à la matière théâtrale

Laboratoire de formation dirigé par Guillermo Pisani

Du mardi 2 au jeudi 11 mai – Théâtre des Cordes, Caen
Présentation des travaux jeudi 11 mai

À partir du thème général de la liberté et des questions qui en découlent nous chercherons ensemble à produire, au cours du laboratoire, une matière théâtrale, allusive et fragmentaire. Nous nous servirons, entre autres, d’outils tels que motifs et procédés, deux notions ouvertes à l’inattendu, à l’accident, qui peuvent faire apparaître dans le processus de création des aspects du thème non prémédités.
La liberté est un sujet glissant, riche en paradoxes. Ces paradoxes nous intéresseront : ce qui est conflictuel, ce que l’on ne peut pas résoudre et que l’on est obligé de résoudre, ce que l’on ne peut pas décider alors que l’on doit prendre des décisions… Les contradictions indécidables, sans solution, qui nous traversent, invitent à une mise en jeu avec les moyens du théâtre. Elles provoquent l’imagination, elles sont source d’invention, souvent aussi d’ironie et d’humour.
Pendant dix jours, dans un esprit d’essai et de recherche, nous développerons quelques séquences de théâtre, à partir du bagage de chacun, à partir de matériaux hétérogènes et d’un va-et-vient entre réflexion, exploration formelle et travail de plateau. Un « expert » (chercheur et/ou enseignant en sciences humaines et sociales) viendra éventuellement à certains moments échanger avec nous.
Et comme sans contrainte, point de liberté, nous allons aussi explorer un dispositif technique, avec un usage particulier de la vidéo en relation à la dramaturgie.

Guillermo Pisani est auteur, metteur en scène, dramaturge et traducteur. Né en Argentine (où il a été professeur auxiliaire de sociologie à l’Université de Buenos Aires,) il vit et travaille à Paris depuis 2003. Ses textes ont été mis en scène, en espace ou en voix par Marcial Di Fonzo Bo et Élise Vigier, Alain Françon, Adrien Béal et par lui-même, et ont reçu le soutien de plusieurs institutions (CNT, CNL, CNC, SACD…) Dernières créations : Le Système pour devenir invisible (2015), C’est bien au moins de savoir ce qui nous détermine à contribuer à notre propre malheur (une pièce sous l’influence de Pierre Bourdieu) (2017), Prochaine création : J’ai un nouveau projet (Comédie de Caen, 2018).

Cette formation avec l’auteur et metteur en scène argentin s’inscrit dans le cadre la manifestation Caen-Buenos Aires-Caen qui se déroule de mai à octobre 2017. La nouvelle dramaturgie argentine sera présente à Caen dès le mois de mai dans le cadre du festival Écrire et mettre en scène organisé par le Panta Théâtre et au salon du livre de la ville de Caen – Époque, avec la présence de nombreux auteurs venant de Buenos Aires.

Candidatures
Merci de nous faire parvenir une lettre de motivation, un CV et une photo à l’adresse suivante :
Alice de Gouville
alice.de.gouville@comediecaen.fr
Tél : 02 31 46 27 40

Date limite de candidature mercredi 5 avril 2017
Sélection au plus tard le 18 avril

Modalités pratiques
Formation professionnelle limitée à 10 participants
Répétitions du 2 au 11 mai de 13h-19h et 20h-22h
OFF le dimanche 7 mai

Les frais d’inscription sont gratuits.
L’hébergement et les repas sont à la charge du participant. N’hésitez pas à nous contacter si vous ne connaissez pas Caen et les environs, nous pourrons vous aider dans vos recherches.

Les laboratoires de formation sont dirigés par des artistes aux parcours reconnus.
Ils sont proposés en complément des offres de formation déjà présentes sur le territoire dans une logique de formation continue pour la qualification et l’insertion des acteurs.

Avec le soutien de la Région Normandie et de la DRAC.