Let’s go – une fiction en tournage à Hérouville

Une comédie documentaire de Lucia Sanchez

Avec Élise Vigier, Frédérique Loliée et des habitants d’Hérouville Saint-Clair

Le tournage du film, entamé la saison dernière avec la sortie de quatre épisodes, se poursuit en septembre et octobre 2016 avec diffusion de l’intégralité des épisodes sur France Télévision en décembre.

Deux comédiennes abandonnées par leur équipe à la fin de la représentation un dimanche après-midi à Hérouville Saint-Clair, Fred et Élise, en costumes de scène, plumes et flons flons, sans affaire, sans argent, sans téléphone portable, seules et abandonnées et qu’est-ce qu’elles font ? Elles y vont, pas le choix, ou c’est leur tempérament, ou leur caractère, ou leur énergie, ou leur inquiétude, ou leur métier, après tout, qui veut ça, elles y vont, Let’s go, elles prennent la route, saltimbanques, mais où, elles cherchent le chemin, elles rencontrent la ville, Hérouville drôle de ville, labyrinthe, les directions vont dans tous les sens, elles se perdent et se reperdent, elles y vont mais comment sortir d’Hérouville, comment quitter la banlieue et ne plus tourner en rond, elles rencontrent des gens, ceux qui ne s’arrêtent pas quand elles font du stop, « tu as remarqué, quand on fait du stop, les gens ou ils rigolent ou ils font coucou », ceux qui s’arrêtent mais alors sont pas possibles, ou alors ont des chiens, Élise a peur des chiens, mais aussi des gens qui donnent des pièces pour un sandwich, et tout d’un coup des femmes et quelques hommes, des visages pleins de lumière, une chorale magnifique qui chante, rock éternel, dans le vent… Mais où dormir la nuit tombée ? Demander l’hospitalité ?

Elle existe ?

Trouver un accueil, chez des Africains, elles sont invitées à un dîner collectif, elles participent sous surveillance, elles épluchent très mal les légumes des codes nouveaux, les hommes ne mangent pas avec les femmes, et des robes splendides avec des couleurs tellement belles, plis et draperies et soleil, et à la fin du repas, retournement : on leur demande de réciter un texte, histoire de vérifier qu’elles sont vraiment comédiennes, et le texte, comment elles le disent, le font entendre, déplace, ouvre la porte aux rêves…

Et le rêve, une fois dit, éclaire tout autrement la réalité, on entend des phrases surprenantes, « les Blancs ne rêvent pas », on écoute un rêve prémonitoire, on est ému par un rêve hésitant et simple, « faire un métier que j’aime », « donner un grand concert ».

Et le film se déroule et on apprend comment apprendre : let’s go , on y va, et le réel on l’attrapera, il s’agit toujours de parler, dialoguer, d’aller vers l’inconnu, vers l’autre et les autres, et si « le monde est un théâtre » le théâtre est partout, on fait du théâtre et on filme dans la ville, avec les gens, on invente tout le temps, on saisit ce qui vient, le hasard est un élément au même titre que la lumière, on est ouvert aux rencontres, aller-retour entre ce qu’on vit et les idées que l’on avait, que l’on a, que l’on peut avoir, on est disponible, et le monde vous apprend.

L’invention, au théâtre comme au cinéma, est une pratique de la démocratie.

Leslie Kaplan

Diffusion  FR3 Normandie en décembre 2016

Diffusion au Café des images des quatre premiers épisodes de la série, accompagnée d’une rencontre avec l’équipe du film et les habitants d’Hérouville Saint-Clair ayant participé au projet. La projection sera suivie d’un grand repas à partager au restaurant du Café des images.
Date à déterminer.

En février, pendant le festival Écritures Partagées, projection de l’intégralité des épisodes.


LET’S GO

une comédie documentaire en 8 épisodes de 5 minutes
de Elise Vigier, Frédérique Loliée, Lucia Sanchez
à partir de Louise, elle est folle et Déplace le ciel de Leslie Kaplan
Réalisation Lucia Sanchez
Avec Frédérique Loliée, Elise Vigier et les habitants de Hérouville St-Clair
Assistante réalisation Justine Haelters
Montage Isabelle Proust
Chef opérateur François Chambe
Ingénieur son Guillaume Valeix
Musiques Teddy Degouys, Manu Léonard
Régisseur général et Directeur de production Samy Hafid
Costumes Laure Maheo
Maquillage Emeline Le Goff
Photographe Tristan Jeanne-Valès

Production Paris Brest Productions – Olivier Bourbeillon
Coproducteur délégué Tita Productions – Fred Prémel
Coproduction Comédie de Caen-CDN de Normandie, Les Lucioles
avec le soutien de France 3 Normandie, l’ACSE – Région Basse-Normandie, la ville d’Hérouville Saint-Clair et la Caisse des dépôts et consignations.