Demokratia Melancolia
Amélie Clément

LABORATOIRE DE FORMATION DIRIGÉ PAR AMÉLIE CLÉMENT
Du jeudi 07 au jeudi 21 novembre au théâtre d’Hérouville
Restitution jeudi 21 novembre à 20h

« Un petit pas pour l’Homme, un grand pas pour l’humanité. » Neil Armstrong

Ce laboratoire intitulé « un petit pas pour l’Homme, un grand pas pour l’humanité », interroge la relation, parfois complexe, qui s’est construite entre la démocratie et la culture. Une relation que nous pourrions considérer utopique, dans tout ce que ce terme a de polysémique. Une relation étroite entre la réalité et la fiction qui vient interroger notre rapport à l’Histoire.

Dans le langage courant, qualifier quelque chose d’utopique peut consister à le disqualifier et à le considérer comme irrationnel, pour autant cette part d’irréalisable nous aide à envisager le monde et à le rendre plus atteignable. Cette apparente contradiction atteste de la lutte entre deux croyances, l’une en la possibilité de réfléchir sur le réel par la représentation fictionnelle, l’autre sur la dissociation radicale du rêve et de l’acte, de l’idéal et du réel. L’œuvre théâtrale trouve ici pour nous pleinement sa place.

Chaque nouvelle rencontre est aussi épique qu’un voyage sur la lune, que ce soit celui de Méliès ou le premier pas de Neil Amstrong. Jouant avec l’Histoire nous allons sillonner entre les bancs de la place publique, les interstices du théâtre et devenir ainsi les auteur.rice.s de notre périple.

AMÉLIE CLÉMENT

C’est à la suite d’une collaboration avec une compagnie de rue qu’elle a décidé d’inscrire sa recherche artistique dans l’espace public. Travaillant en collaboration avec des urbanistes, des chorégraphes, des designers, des comédiens, des musiciens… elle cherche à provoquer de nouvelles images et de nouvelles rencontres dans l’espace public afin que les citoyens qui le composent se l’approprient d’avantage. Rompre le rythme, traverser un récit, prendre ensemble ainsi le temps d’habiter un territoire et de s’interroger sur ce qui fait sens commun. Son prochain projet de création s’intitule Demokratia Melancholia.

Candidatures

Téléchargez ce questionnaire et envoyez vos réponses accompagnées d’une lettre de motivation, d’un CV et d’une photo à : guillaume.bodeau@comediecaen.fr

Date limite de candidature mercredi 16 octobre
Réponse aux candidatures le mercredi 23 octobre

Modalités pratiques

Les frais d’inscription sont gratuits.

L’hébergement et les repas sont à la charge du participant.
N’hésitez pas à nous contacter si vous ne connaissez pas Caen et les environs, nous pourrons vous aider dans vos recherches.

Présentation des travaux à l’issue du laboratoire.

Les laboratoires de formation sont dirigés par des artistes aux parcours reconnus nationalement ou internationalement (metteurs en scène, comédiens, auteurs, dramaturges) sur des œuvres et des thèmes variés, de préférence contemporaines. Ils sont proposés en complément des offres de formation déjà présentes sur le territoire dans une logique de formation continue pour la qualification et l’insertion des jeunes acteurs. Ils sont aussi destinés aux comédiens professionnels, dans un souci d’ouverture et de diversité, afin de favoriser des rencontres professionnelles entre différentes générations. C’est un moment privilégié pour les acteurs, leur permettant de se rencontrer, de s’essayer à des écritures plateau et de se confronter à différentes esthétiques.

Avec le soutien de la Région Normandie et de la DRAC Normandie.